Ils parlent de nous

SIMPLonMARS dans les médias

La Provence

Une secrétaire d'État pour casser les codes à Centrale

Ecrit par La Provence | Publié le 03.04.2015

Myriam El Khomri a rendu hier visite à la première promo de Simplon Mars

Une secrtaire d'tat pour casser les codes  Centrale

Myriam El Khomri a aussi profité de sa visite à Centrale pour venir au contact des élèves des Cordées de la réussite, un partenariat réussi mené entre l'école, l'Éducation nationale et Airbus. PHOTO F.M.

Puisque la question du développement économique est "la question centrale du secrétariat d'Etat à la Politique de la ville" selon Myriam El Khomri, et que 40000 emplois devraient être crées dans la filière du numérique d'ici 5 ans, tout ce qui se fait de novateur et de pédagogique est susceptible de recevoir un coup de projecteur de l'Etat.

Voire davantage... SIMPLonMARS, dont la première promotion est à pied d'oeuvre dans les locaux de Centrale, la prestigieuse école d'ingénieurs de Château-Gombert qui expérimente ce dispsitif unique ...

Lire la suite

Journaux Belges

SimplonMars: l'essaimage marseillais d'une école numérique sociale de Montreuil

Ecrit par Marseille (AFP) | Publié le 05.03.2015

Fruit d'un partenariat avec l?École Centrale de Marseille, SimplonMars est le troisième essaimage français de l'école numérique montreuilloise à vocation sociale Simplon.co, après Villeneuve-La-Garenne (Hauts-de-Seine) et La Loupe (Eure-et-Loir).

Destiné à "former des jeunes issus des quartiers prioritaires aux métiers du numérique", SimplonMars, est né de la rencontre entre Frédéric Bardeau, co-fondateur de Simplon et les responsables de Centrale Marseille, en octobre 2013.

La moitié du budget -- limité autour de 100.000 euros, soit 4.000 euros par élève, pour être plus aisément duplicable -- est financé par le Pacte de sécurité et de cohésion sociale pour Marseille, dont le Premier ministre Manuel Valls est venu faire un premier bilan début février.

 

Lire la suite

La Marseillaise

#Marseille : la formation par le code informatique

Ecrit par La Marseillaise | Publié le 09.03.2015

Des candidats passionnés par l’informatique. photo afp AFP - AFP - (c) Copyright Journal La Marseillaise

 

Avec une star-up de Montreuil, Simplon.co, l’Ecole Centrale de Marseille propose des programmes à des jeunes des quartiers.

Au terminus nord du métro marseillais, dans un laboratoire équipé d’imprimantes 3D et de fers à souder, vingt-quatre jeunes des quartiers prioritaires de la politique de la ville viennent de se lancer dans une formation intensive au code informatique.

« Depuis mon tout jeune âge, l’informatique c’est ma passion », lâche d’une voix douce, Salim, « chaud à 2 000% » pour s’investir dans le programme, dont les participants ont 24 ans en moyenne.

Lire la suite

Go Met

[Innovation] Ecole du code : lancement de SimplonMars à l’Ecole Centrale de Marseille

Ecrit par Jean-François Eyraud | Publié le 09.03.2015

La formation innovante au code informatique, destinée à des jeunes des quartiers en difficultés d’insertion, fondée sur une pédagogie qui articule autodidaxie collective et apprentissage par projets, a démarré lundi 2 mars 2015.

[Innovation] Ecole du code : lancement de SimplonMars  l?Ecole Centrale de Marseille

[Innovation] Ecole du code : lancement de SimplonMars à l’Ecole Centrale de Marseille

L’Ecole Centrale Marseille et la fabrique sociale de codeurs, Simplon.co, se sont associées pour développer une formation innovante aux métiers du numérique destinée à des jeunes issus des quartiers prioritaires et en difficulté d’insertion.

 

Lire la suite